Autumnal

samedi 4 novembre 2017




Petite pause dans mes articles rétrospectifs sur Djerba, aujourd'hui, je vous retrouve avec un look automnal shooté cette semaine ! Le froid commence vraiment à arriver, c'est hyper déprimant, mais on va essayer de penser à toutes les jolies choses à venir, comme Noël et tout son mois de décembre qui sont si festifs ! 

Pour rester bien au chaud, j'ai craqué sur ce pull à col montant et cette veste en fausse fourrure, tous les deux de la marque Molly Bracken. Je les ai assortis à mon indémodable jean skinny noir Asos Petite et mes bottines Bocage que j'adore. Toujours avec une petite casquette de marin, celle-ci est piquée à ma copine Emma de All I Need Is Clothes qui a fait les photos. 

Et petit bon plan pour vous ;) Si vous créez un compte sur le site Molly Bracken, rentrez le code de CamilleMB pour avoir la livraison gratuite et 10€ de réduction ! 

Let's take a little break from my Djerba retrospective posts! Today, I wanted to share with you an automnal look. We shot the pictures this week and I absolutely adore them! I love the light, the place, and the really cosy outfit! Cold weather is slowly arriving and I'm sooo not ready for this! It's so depressing! I will still try and stay positive, and think about all the cool things to come. Christmas, for instance, and the whole month of December which is so festive! 

To stay warm, I love cosy knits and sweaters and big coats. I had a huge crush on this fake fur coat and high neck jumper by Molly Bracken. I paired them with my favourite black skinny jeans by Asos (Petite, obviously), and Bocage low boots. As usual, I'm  wearing a sailor cap, my favourite hat since last autumn. This one was borrowed from my friend Emma, who took the pictures (I had forgotten mine and though it was really a nice way to put the outfit together).




Manteau en fausse fourrure / Fake fur coat - Molly Bracken
Pull / jumper - Molly Bracken
Jeans - Asos
Boots - Bocage
Casquette / cap - vintage 












La beauté indescriptible du désert

mercredi 1 novembre 2017



Cela fait trop longtemps que je vous ai promis ce second article sur Djerba. La suite de mon voyage. Aujourd'hui semblait être le bon jour pour le poster. Cette journée dans le désert était notre second jour en Tunisie, et c'était la première fois depuis longtemps que j'étais aussi dépaysée. C'était formidable. J'ai rarement voyagé en dehors de l'Europe, à part pour aller à Singapour, où j'ai la moitié de ma famille, et à Chicago. Découvrir la Tunisie a été une expérience incroyable.


Nous sommes partis très tôt le matin, en 4x4. Nous étions un petit groupe de sept : cinq touristes ;), le guide et le chauffeur. Il faut quitter l'île de Djerba pour trouver le désert, il y a donc pas mal de route pour arriver à destination, mais elle est très belle, même si parfois, le 4x4 sautait un peu ! L'aventure, c'est ça qu'on aime, aha !

 

Notre première étape était un incroyable massif rocheux, trèèèès venteux. Nous étions en haut d'une sorte de ravin dans le désert, perdus dans l'immensité, c'était à couper le souffle. Nous avons ensuite repris la route pour nous rendre dans le désert, le désert tel qu'on l'imagine, avec du sable à perte de vue. Encore une fois, le vent soufflait très fort, c'était impressionnant ! Nous avons fait une "promenade" en dromadaire, mais si c'était à refaire, je ne le ferai plus. Je sais que les avis divergent parfois sur ce genre de sujets, mais je n'ai pas aimé cette impression "d'exploiter" l'animal qui me portait et n'avait rien demandé à personne. En plus, c'est assez inconfortable, j'aurais tout autant aimé marcher dans le sable moi-même pendant toute la ballade ! Je déconseillerai plutôt. En revanche, ce qui était vraiment incroyable pendant cette promenade dans le désert, c'était l'impression d'être vraiment perdu dans une infinité de sable. C'est assez indescriptible... On se sent minuscule, on fait le vide et on relativise.






Le midi, nous avons déjeuné dans une oasis, à l'ombre, près d'une source d'eau, avant de reprendre la route notamment pour découvrir un des lieux de tournage de Star Wars. En tant que grande fan, j'étais vraiment excitée ! Nous étions là où ils ont tourné la course de vaisseaux dans La Menace Fantôme, un des meilleurs moments de toute la saga ! Nous avons aussi visité un village troglodyte, dissimulé entre les collines. Au-delà des beaux paysages, nous avons aussi fait de belles découvertes culturelles, car tout était très bien expliqué, avec des détails, des anecdotes qui nous ont permis de mieux comprendre cette culture nouvelle pour nous.   





J'ai encore un dernier article sur Djerba pour vous, plus léger et plus fashion. Il arrive dans quelques jours ! J'espère en tout cas que ce post vous a plu. Je pense que vous aurez compris que c'était une journée incroyablement enrichissante et très inspirante, et que je suis sincèrement heureuse d'avoir vécu.